mardi 9 janvier 2018

30 ans

Il y a deux mois, j’ai passé le fameux cap des 30 ans. C’est un cap important, redouté par beaucoup et associé à une forte pression sociale et j’avoue que par moment ça me fait un peu peur. Mais tout le monde dit que c’est le plus bel âge et je compte bien profiter à fond de cette année, pleine de projets et de nouvelles aventures à venir ! 

Passer un cap, c'est l'occasion de faire un peu le bilan sur sa vie. J'ai alors essayé de me souvenir des objectifs, aspirations et envies que j'avais quand j'étais enfant/ado et que j'imaginais ma vie de trentenaire. Et c'est amusant de voir avec le recul comme certaines choses perdent de leur intérêt en vieillissant grandissant.
Aujourd’hui, je suis contente de voir que j’ai réalisé certains de mes objectifs, que certains n’ont plus vraiment d’importance à mes yeux et que d’autres sont en cours mais surtout que j’ai encore la vie devant moi et pleins de belles choses à venir.

Voici ce qui me rend heureuse dans le fait d'avoir 30 ans :

- Avoir passée les deux dernières années de ma vingtaine à Londres, ma ville de cœur depuis mon premier voyage à 15 ans. Je m’étais promis d’y vivre un jour et je suis heureuse d’avoir réalisé ce rêve.


- Tous les jolis souvenirs accumulés au cours de ces deux dernières années.

- J’ai célébré ma trentaine et mon retour en France par une belle fête, entourée de tous mes proches.

- C’est un peu le moment de faire le bilan de la dernière décennie, et de voir que même si parfois on se sent nulle de ne pas être ci ou ça, de ne pas avoir fait telle ou telle chose, malgré tout il y a un beau chemin parcouru et pleins de souvenirs, les études, les premiers jobs, les rencontres, les voyages, etc.

- A 30 ans on se connait mieux, on est moins influençable et on s’assume plus. On sait où l'on va et on commence à faire des projets sur le long terme. Je vis moins au jour le jour et je commence à voir plus loin.

- Je suis en couple depuis 5 ans et heureuse. Alors non les rêves de mariage, enfants et maison de ma jeunesse ne sont pas réalisés mais c’est très bien comme ça. Avoir encore des projets et des rêves c’est aussi ça l’essentiel, plutôt que de juste cocher des cases.

- Je ne suis pas riche. Lorsque j’étais plus jeune, c’était un peu mon but dans la vie... Mais qu’est ce que cela signifie vraiment ? Je suis chanceuse : j’ai un toit sur la tête, des gens que j’aime autour de moi, l'amour, la santé, pleins de petits bonheurs quotidiens et je me sens riche d'avoir toutes ces choses, n'est-ce pas ça le plus important ?

- Je n’ai peut-être pas voyagé autant que je le voudrais mais je suis quand même heureuse de tout ce que j’ai vu jusqu'à présent : le Sénégal, l’Australie, l’Espagne, le Portugal, l’Italie et plus récemment le Vietnam et bien-sûr l’Angleterre. Le monde est grand et si cela peut s'avérer frustrant, c’est aussi agréable de savoir qu’il me reste encore des tas de lieux à découvrir, je n'ai que l'embarras du choix et ce serait bien triste d'avoir déjà tout vu si jeune, à quoi peut-on bien rêver après ?





- Le plus important c’est que contrairement à ce que je pensais quand j’étais jeune, je ne me sens pas vieille. Avoir 30 ans ce n’est pas la fin du monde, juste de nouvelles envies et de nouveaux projets, et la vie n’est pas derrière moi, tout est encore à venir !


Je finirai avec cette jolie citation qui résume bien mon état d’esprit du moment : "Dans vingt ans, vous serez plus déçus par les choses que vous n'avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez."

Il me tarde de voir ce que cette nouvelle décennie me réserve !