dimanche 16 mars 2014

La pluie et le beau temps.



Cher Hiver,

Je t'ai attendu mais tu n'es jamais venu.

Je nous y voyais déjà : toi, moi, Noël et le bois qui crépite dans la cheminée. Ce calme feutré les matins enneigés. Me réchauffer en buvant des litres de thé.

Je t'attendais, comme chaque année, avec impatience. Je me suis achetée de jolis gants, bonnets et écharpes. J'avais hâte de ressortir mes gros pulls adorés. J'étais prête. A t'accueillir et t'admirer. A savourer ta douceur et affronter ta dureté.

Je nous y voyait déjà, toi faisant de ton mieux, t'installant confortablement et prenant tes aises pendant quelques semaines. Et moi, râlant comme à mon habitude, pestant contre ta froideur et voulant te chasser. Mais tu vois, cette année, tu m'as manqué. Sans toi, les choses ne sont pas les mêmes et j'aurais aimé t'avoir auprès de moi.

Monsieur Printemps est en avance et commence déjà à prendre ta place. Alors, à l'approche de Noël, à l'heure où les feuilles finiront de tomber, je serai au rendez-vous et je t'attendrai.

Sans rancune.

PS : Désolée, c'est n'importe quoi. J'avais écrit ceci au cours d'un trajet en tram', pensant garder ça pour moi. Mais après avoir passé mon samedi soir à travailler j'ai eu bien envie de me détendre, alors voilà, une lettre sur la météo...!

1 commentaire:

  1. Mais non c'est une trop bonne idée,en tout cas moi j'adore, t'as bien fait de le mettre ici en plus les photos sont très jolies...

    Bisous.*

    Sophie
    http://petitsbonheursdesophie.wordpress.com

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui me vont droit au cœur !