jeudi 22 septembre 2016

Le ciré jaune





Ce ciré jaune, j'en rêvais. J'avais eu un véritable coup de cœur en le voyant chez Petit Bateau, je me voyais déjà partir en weekend à la mer, ma paire de bottes Aigle aux pieds. Et puis finalement il n'y a pas eu de weekend à la mer, et en un an j'ai dû le porter deux fois. En hiver il faisait trop froid, et il n'y pas vraiment eu de printemps...

Et puis l'automne arrivant et les journées se rafraîchissant, j'ai eu envie de le sortir un peu du placard. Je n'ai pas l'habitude de porter des pièces aussi fortes et je me suis trouvée un peu désemparée. J'ai commencé dans le classique avec du blanc et du jean et finalement j'ai eu envie d'assumer totalement avec une marinière.

Qu'en pensez-vous ? Des idées de tenues ? Prochaine étape pour moi, assumer et porter mes bottes de pluie !


Ciré et marinière Petit Bateau
Sac The Cambridge Satchel Company

mardi 13 septembre 2016

Little Venice


Quand il fait beau, j'adore flâner au bord de l'eau et c'est pourquoi lors d'une journée ensoleillée de juillet, nous avions choisi d'aller découvrir de plus près les bords du canal. Il y a différentes promenades à faire le long du canal, ici nous avons commencé depuis Lisson Grove et suivi le canal jusqu'à Warwick Avenue. Je vous emmène ?

On commence la promenade en arrivant par Paveley Street (station Marylebone). Le quartier n'est pas des plus attrayants mais une fois arrivé au canal, on passe sur le pont et c'est la que la magie londonienne opère...

Ce que j'aime à Londres, c'est la diversité. J'adore le fait que des quartiers bien différents se succèdent, on passe d'un décor à un autre en un clin d’œil. Un instant on est en pleine ville, l'instant d'après on se croit ailleurs, dans un cadre totalement différent. 


La promenade est bucolique à souhait, une vraie petite bulle verte, parfait pour se déconnecter un peu de la ville. Les résidents ont investi le quai si bien qu'on a presque l'impression d'être chez eux. On observe les jolies petites péniches, les plantes et décorations de chacun. L'esprit est très bohème, c'est vraiment un petit monde à part auquel on aurait bien envie d'appartenir le temps d'un été. Prendre le petit déjeuner sur le pont de la péniche, partager une bière avec ses voisins, jardiner le long du quai, vivre sur l'eau... Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi ces petites péniches me font toujours rêver.












Enfin nous arrivons, au petit café Waterside, l'endroit idéal pour se détendre au bord de l'eau. Le canal continue encore bien loin, mais ce sera pour un autre jour. 




mardi 6 septembre 2016

Trois séries que j'ai aimé

Ces derniers temps, je crois que l'on peut clairement dire que je suis dans une période séries. En effet, avant de partir en vacances, j'ai enchaîné trois séries en quelques semaines. Trois séries dans des genres différents, trois séries que j'ai adoré.



Happy Valley

J'adore tout ce qui est enquêtes policières, thrillers, etc. C'est le genre de série que je regarde le plus. De plus, j'ai rarement été déçue par les séries britanniques, souvent très qualitatives, et je ne résiste pas à l'accent anglais ! C'est pour ça que j'avais très envie de regarder Happy Valley, qui je le sentais allait me rappeler Broadchurch que j'avais adoré. Dans une petite ville du Yorkshire, on suit le quotidien de Catherine, policière, la cinquantaine. Le titre de la série est trompeur puisque la policière fait face à la misère, à la délinquance et aux problèmes de drogue. Elle vit avec sa sœur et son petit fils qu'elle élève seule depuis la mort de sa propre fille. En parallèle, le comptable d'une grande entreprise locale, envisage de kidnapper la fille de son patron lui refusant une augmentation, afin d'obtenir une rançon. Bien entendu les choses ne vont pas se passer comme prévu... Cette intrigue à priori sans grande originalité est en fait très bien rythmée et pleine de rebondissements. J'ai beaucoup aimé le rôle de l'enquêtrice, déterminée et qui se relève toujours malgré les échecs et les coups durs, incarnée de plus par une très bonne actrice. On voit trop peu de personnages de ce genre, imparfaits, vrais, sensibles.



Fargo

Encore une enquête mais dans un genre bien différent. J'avais très envie de regarder cette série et j'avoue avoir eu du mal à accrocher à l'univers loufoque et décalé des frères Coen. En fan de séries policières, les incohérences (voulues) m'on un peu agacées au début. Puis je suis rentrée dans le jeu, me suis attachée aux personnages et je me suis régalée. La série est bizarre, drôle et intrigante à la fois. C'est un parfait équilibre entre drame et comédie, avec des personnages "normaux" en apparence qui finissent par déraper et tomber dans une spirale criminelle. Billy Bob Thornton dans le rôle du tueur est incroyablement drôle et glaçant à la fois. Le personnage principal quand à lui, vendeur d'assurances un peu loser, constamment rabaissé par son entourage et qui finit par péter les plombs est génialement insupportable. Les personnages sont tous excessifs et parfaitement incarnés en même temps. A la façon de True Detective, avec une histoire différente par saison, la deuxième saison se déroulant dans les années 70 est tout aussi bonne. Il m'a encore fallu un petit temps d’adaptation puis les clins d’œil à la première saison m'ont de nouveau attirée dans cet univers. Les décors et les techniques de réalisation sont géniaux, les plans sont superbes et la bande son avec ses titres des 70s accompagne à merveille cette deuxième saison. Un sans faute que je vous conseille si vous ne connaissez pas déjà.




Stranger Things

Vous avez dû en entendre parler, c'est LA série de l'été lancée par Netflix il y a quelques semaines. La série nous replonge délicieusement dans une ambiance 80s qui n'est pas sans nous rappeler E.T. avec une histoire de science-fiction comme on les aime. L'intrigue est bien ficelée, notre curiosité est attisée, et surtout le casting est très bon, particulièrement en ce qui concerne les enfants qui sont incroyables. Une série vraiment spéciale, différente de ce à quoi est habitué et sublimée par une très bonne bande-son. Je ne vous en dit pas plus, je vous la recommande vivement ! 

Et vous quelles sont vos séries du moment ?

jeudi 1 septembre 2016

East London, de London Fields à Brick Lane

Quand je pense qu'il y a quelques années, lorsque j'ai fait mon Erasmus à Londres, je connaissais à peine l'Est de Londres. Il faut dire qu'à l'époque c'était moins "branché" qu’aujourd’hui et puis j'avoue que je ne m'aventurais pas beaucoup hors des sentiers battus.
Pour moi qui vit à l'Ouest, c'est un peu le bout du monde mais j'adore sortir des beaux quartiers bien aseptisées et passer du temps dans le East London. Depuis quelques temps, je me suis mise à explorer un peu plus le quartier et même si j'adore l'Ouest, petit à petit je me suis laissée séduire par le East London. Et j'avoue que je me verrais parfaitement y vivre, ça me rappelle un peu les Lanes de Brighton avec le street art, peu de chaines au profits d'enseignes indépendantes, des cafés bien cosy, des bars sympas, les marchés, etc. J'adore passer du temps dans ce quartier si vivant et unique.

Cette fois-ci j'avais envie de découvrir le Broadway Market. Nous prenons l'overground jusqu'à London Fields et traversons le parc du même nom. Très bonne surprise : les barbecues sont autorisés et il règne une super ambiance, entre les odeurs, la fumée, la musique, on se croirait presque à un festival et on se dit qu'on est bel et bien à Londres. 
Nous avions envie de tester la street food du Broadway Market, mais finalement un peu déçus, nous ne nous sommes pas attardés et avons continué la balade vers Columbia Road. Sur le chemin, ambiance londonienne typique, jolies boutiques, cafés, restaurants, terrasses, et enfin le canal, la balade est très sympa.



Puis nous arrivons sur Columbia Road, dommage ce n'est pas le jour du célèbre marché aux fleurs mais ça nous donnera une bonne raison de revenir. La rue est un peu déserte, beaucoup de boutiques sont fermées mais une ambiance très spéciale s'en dégage, c'est très paisible ce qui est rare à Londres !


Nous continuons notre chemin jusqu'à Brick Lane, que nous connaissons déjà bien. Mais je vous en reparlerai plus tard...